Options de recherche


Témoignage : Longtemps je suis restée dans l’ignorance…

publié le 30 septembre 2014 par Christine LOUVEAU

Longtemps je suis restée dans l’ignorance…

J’étais une personne très extravertie, pleine d’énergie, de projets, de mouvement. Je voyageais beaucoup, j’avais beaucoup d’amis autour de moi, la vie allait à 100 à l’heure et j’aimais ça. Bien-sûr, il y avait bien quelques petits couacs de temps en temps, un coup de blues par-ci, par-là, un désaccord avec mon compagnon, une querelle avec mes sœurs, un gros blocage avec mon papa. Mais quoi de plus normal… c’était la vie, et je n’avais pas le temps de m’attarder sur tout ça.
Jusqu’à ce qu’un événement traumatique vienne heurter ma vie de plein fouet, un abîme de souffrance, de doute, jusqu’au désespoir qui m’a menée jusqu’à la consultation de sophro-analyse.

Et peu à peu, grâce à la Sophro-analyse des mémoires prénatales, j’ai fait un chemin vers la lumière, j’ai découvert qui je suis, profondément, et pourquoi j’avais toujours fonctionné comme ça avant. Jamais je n’aurais imaginé que ma vie en quatrième vitesse n’était qu’une fuite en avant, jamais je n’avais réalisé les petits avertissements qui s’étaient présentés, jamais je n’avais accordé le moindre intérêt à la personne la plus importante de ma vie : mon enfant intérieur.

La Sophro-analyse m’a permis de revenir en douceur sur mes pas, abordant sereinement chaque étape, chaque petite histoire apparemment anodine, chaque fait marquant de ma vie personnelle et familiale. Et sur ce chemin, j’ai découvert qui je suis vraiment. Chaque séance marquait pour moi un profond renouveau, une redéfinition intense et joyeuse de ma vraie personnalité. Grâce à la Sophro-analyse, je me suis libérée de mes peurs, de mon immense culpabilité qui m’amenait à fuir. Comprendre mes conditionnements, les accepter, les transformer pour libérer mon enfant intérieur et m’épanouir vraiment, c’est une véritable alchimie de l’être que m’a proposé la Sophro-analyse.

Et tout ça s’est passé pour moi comme un véritable bain de bien-être, que je me suis accordée comme on s’accorde un massage ou un soin de beauté. C’est un cadeau que je me suis fait, un temps que j’ai pris pour moi, et dont je prolonge les effets entre les séances et tout au long de ma vie, depuis. Il n’y a ni jugement, ni performance, ni culpabilité, simplement les faits que j’ai laissé remonter à la conscience, guidée par la sophro-analyste qui, en toute bienveillance, me les a fait envisager sous un jour nouveau, depuis les profondeurs de mon être, dans l’amour et la sécurité.

Alors aujourd’hui, je peux vraiment le dire « je vais très bien, merci » mais je rajoute « grâce à la Sophro-analyse », parce qu’elle m’accompagne au quotidien et me permet de vivre en pleine conscience de mon être, dans le respect de mes besoins et dans l’amour, pour moi et pour ceux qui m’entourent ou croisent mon chemin.

Stéphanie L.

Ecrit le: